CREATION

Dans le cadre de la mise en œuvre des résolutions et recommandations du carrefour National des jeunes Ruraux (CNJR) ayant regroupé les jeunes agriculteurs du Bénin et du Togo du 22 au 26 février 1999 et dans le souci de mettre les jeunes ruraux au centre des grands défis du monde rural à savoir la sécurité alimentaire, la participation réelle à la prise de décision, l'accès aux ressources de production, les jeunes paysans du Bénin ont décidé de se mettre en un mouvement de défense et de construction des positions collectives. Ainsi, en 2002, ils créent la SYNERGIE PAYSANNE (SYNPA) qui est une organisation paysanne à vocation syndicale qui a pour ambition de fédérer toutes les solidarités paysannes au plan national pour représenter et défendre les intérêts des paysans béninois devant les instances nationales et internationales en développant des actions de stratégie d’influence des politiques.

«Les paysans ne doivent pas être des ouvriers sans pouvoir sur leur propre terre »,

Olivier De Schutter Rapporteur Spécial sur le droit à l’alimentation par le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies

Synergie Paysanne

La SYNERGIE PAYSANNE (SYNPA), est un mouvement syndical des paysans du Bénin. Elle milite pour placer les paysans au centre des défis du monde que sont la sécurité alimentaire et l’accès aux facteurs de production et la protection de l’Environnement.

Implanté dans les 12 départements du Bénin et comptant plus de 2670, SYNPA a su s'imposer au fil des années dans le paysage syndical national et international. Le siège du syndicat est situé dans le département de l'Atlantique à Abomey-Calavi. Ce Siège abrite le Secrétariat Permanant du mouvement

Plaidoyer

Dans la Commune de Klouékanmè, la SYNPA a obtenu qu’une loi locale soit prise pour la libéralisation des bas-fonds pour les cultures maraîchères.

Dans la Commune de Houéyogbé, les paysans ont obtenu une hausse substantielle du montant accordé à l’agriculture.

Des campagnes ont été menées dans les départements du Mono et de l’Atlantique pour relancer l’agriculture en proposant aux élus locaux des actions favorisant la mise en œuvre du plan de développement local.

voir tous nos plaidoyers

Structuration

  • L’Assemblée Générale (AG)
  • Le Conseil d’Administration (CA)
  • Le Collège National des Femmes (CNF)
  • Le Comité National de Contrôle (CNC)
  • Le Bureau Exécutif National (BEN)
  • Le Secrétariat Permanant (SP)

Nous contacter